ICV DES MPR

Avertissement (Actualisation mars 2020)

 

Les résultats (ICV et Eco-profils) sont la propriété du SRP.

Seuls les régénérateurs, membres du SRP et leurs clients utilisateurs des MPR qu'ils produisent, peuvent se prévaloir de ces résultats et les exploiter sans réserve Toute exploitation de ces résultats, même partielle, ne put se faire sans l'accord préalable du SRP et sans en mentionner la source.

 

Limites de validité temporelle des Eco-Profils
 

  • Les Eco-Profils des MPR ont été établis en 2016 à partir des données de production portant sur l'année 2015 fournies par les membres du SRP. Ils portent le millésime correspondant à la date de leur publication soit « Janvier 2017 »
     

  • Conformément aux nomes auxquelles ils se référent, leur durée de validité est d'environ 5 ans sauf « changement notable »

image001.png
  • Parmi les changements notables possibles d'ores et déjà identifiés par le SRP figurent :
     

    • Les changements intervenant au niveau des sites de production (approvisionnements, outils de production ...) : les membres ont obligation de les signaler au SRP
       

    • ​Les changements sur le mix électrique français : les consultants en charge de l'étude ICV des MPR et de son suivi assurent la veille
       

    • L'arrivée de nouveaux membres au SRP qui demandent à pouvoir se référer aux Eco-Profils publiés:
       

      • Le SRP, avec le soutien financier de l'ADEME, a demandé à ses consultants d'établir un outil simple permettant à partir des données de production du nouveau membre, de décider s'il peut ou non se référer aux Eco-Profils déjà publiés

      • Cet outil, réalisé en respectant les principes méthodologiques de l'étude initiale, est opérationnel depuis décembre 2017. Il a été actualisé en Octobre 2019 en particulier (introduction du R-PS industriel)

      • Si la réponse est positive : le nom du nouveau membre est porté sur la liste des producteurs figurant sur le document de communication de l'Eco-Profil de la MPR concernée qui est réédité avec un nouveau millésime sans autres changements.

      • Si la réponse est négative : les consultants sont mandatés pour recalculer complètement ICV et Eco-Profils conformément à la méthodologie initiale. Tous les documents diffusés (calculs des ICV, Eco-Profils, ..) sont remplacés par les nouveaux avec un nouveau millésime et un « Addendum » les regroupant est ajouté au Rapport de projet afin de garantir la transparence et la traçabilité.
         

  • L'étude initiale avait permis d'établir et de publier les Eco-Profils (janvier 2017) des 8 principales MPR produites par les membres du SRP
     

  • Conformément au principe rappelé ci-dessus, l'Eco-Profil du R-PEBD granules a été actualisé (décembre 2017)
     

  • Un prolongement de l'étude initiale a permis d'établir l'Eco-Profil de la MPR -PS industriel (décembre 2018) à partir des données de production portant sur l'année 2017 fournies par les membres du SRP qui la produisent. Les principes méthodologiques de l'étude initiale ont été respectés.
     

  • Plusieurs rééditions des Eco-Profils ont été rendues nécessaires en application du principe rappelé ci-dessus.

​Résultats de l'étude

Les résultats actualisés présentés sur le site comprennent :

Nota 1 : Ce tableau comparatif, un kg de MPR vs un kg de résine vierge, ne préjuge pas du taux réel de substitution retenu par le plasturgiste utilisateur de MPR.

 

Nota 2 : Depuis le 1er mai 2021, le SRP a décidé d'utiliser pour établir les "Certificats d'économie carbone" diffusés par ses membres à leurs clients, les valeurs de l’indicateur « Réchauffement climatique exprimé en kg CO2 eq /kg » issues respectivement de la base « IMPACTS » pour les résines vierges et des éco-profils des MPR publiés par le SRP (Cf. site SRP) :

  • La base « IMPACTS » est une base publique gérée par l’ADEME (Version 2.01 du 24 juillet 2020) ;
     

  • Les éco-profils des MPR sont extraits de l’étude « ICV des MPR » qui a fait l’objet d’une revue critique par quatre experts indépendants. (Cf. site SRP). L’ADEME et le SRP sont copropriétaires des résultats de cette étude.